Comment régler votre vélo d’aquabiking ?

régler vélo aquabikePour que votre séance d’aquabiking se déroule dans des conditions optimales, il est primordial que votre vélo soit bien réglé. Avant de démarrer votre cours, vous devrez donc être particulièrement vigilant sur ces points :

– Le guidon doit être un peu plus haut que la selle. Si vous avez des problèmes de dos, il est possible de surélever le guidon de manière à ce que votre dos soit plus droit.
– Lorsque vous être assis sur le vélo, vous devez pouvoir tendre une jambe et faire en sorte que celle-ci soit légèrement fléchie.
– L’eau doit vous arriver en-dessous de la poitrine (pour rappel, la profondeur de la piscine doit idéalement être comprise entre 110 et 170 cm). Au-delà, vous risquez de ne plus aussi bien sentir le poids de votre corps dans l’eau et de vous sentir “oppressé”.

Prenez bien le temps d’effectuer ces vérifications assez simples, qui ne sont pas censées durer plus de 2 minutes. En cas de doute ou de questions, n’hésitez pas à solliciter l’aide de votre coach.

Une fois bien installé, il est recommandé de varier les positions en fonction de ce que vous souhaitez travailler (mollets, cuisses, abdos…). Retrouvez ici les différentes positions qu’il est possible d’effectuer sur un aquabike.

Le choix de votre vélo d’aquabiking

La qualité du vélo compte également ! Une séance sur un vélo de mauvaise qualité joue beaucoup sur l’efficacité du cours mais aussi sur le plaisir que vous y prenez.

Les critères essentiels

– Il est absolument nécessaire que le vélo comporte des ventouses. Cela vous permettra de pratiquer efficacement tout type d’exercices comme pédaler à l’arrière de la selle.
Le guidon ne doit pas être trop proche de la selle, sinon vous risquez de vous blesser les genoux en pédalant. Une distance notable entre le guidon et la selle vous offre aussi la possibilité de pédaler entre le guidon et la selle (aïe les cuisses !).

Les critères de confort

– A l’instar des “vrais” vélos, certains vélo d’aquabike plus sophistiqués sont équipés de vitesses, ce qui vous permet de modifier l’intensité de pédalage en plus de la résistance de l’eau. Le top, en particulier si vous souhaitez bosser votre endurance !
– Un vélo équipé de roulettes facilitera son déplacement et empêchera de vous blesser au moment de la mise en place.
– Un vélo avec des semelles intégrées au pédalier vous offre la possibilité de pédaler sans chausson d’aquabiking. Sinon, bonjour les irritations…

Vous pouvez choisir un vélo aquabike sur Piscineo.

Pin It

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.